Vigilance Sécheresse

Préfecture de la Loire
État de la situation hydrologique du département de la Loire

Situation au 22 avril 2020

Le déficit pluviométrique observé depuis le début de l’année 2020 a favorisé un assèchement précoce des sols. Ainsi, seulement 19 mm de précipitations cumulées ont été enregistrées à Andrézieux-Bouthéon depuis le 1er mars.

Les niveaux des cours d’eau du département de la Loire sont très inférieurs aux moyennes saisonnières (occurrences quinquennales à décennales sèches). Les températures maximales relativement élevées depuis le 4 avril et l’augmentation de l’évapotranspiration ont accentuées la faiblesse des débits, notamment du Gier ou encore du Rhins.

Selon les prévisions de Météo-France pour quinze jours, aucun renversement notable vers un temps humide ne se dégage hormis un faible épisode pluvieux entre dimanche et lundi.

Aussi, afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques et anticiper toute dégradation potentielle de la situation hydrologique l’ensemble du département est placé en situation de vigilance.

De fait, tous les usagers sont d’ores et déjà invités à limiter leur consommation d’eau dans le cadre d’une gestion raisonnée de la ressource.

Si, en l’absence de pluies significatives, cette situation ne s’améliore pas au cours des prochaines semaines, des mesures de limitation des usages de l’eau pourraient être prises sur certains secteurs du département.

Les services de contrôle seront vigilants durant cette période pour s’assurer du respect des règlements et des arrêtés préfectoraux individuels d’autorisation ou déclaration de prélèvement, en particulier vis-à-vis du respect du débit à réserver aux cours d’eau.

PDF - 286.6 ko
Communiqué de presse